Rapport de vulgarisation – La construction sociale des Espèces Exotiques Envahissantes à La Réunion

page de garde du rapportProblématique de l’étude : dans quelles mesures est-il possible d’interroger le concept d’invasion biologique dans sa globalité ? L’opinion publique se saisit-elle de cet objet en dehors du cas par cas? En quels termes le « grand public » pose-t-il la question des risques pour la biodiversité ? Quelles tensions animent les logiques de la construction sociale de ces risques ?

Ce rapport a pour objectif de vulgariser les résultats d’une étude quantitative menée en 2011 auprès de 638 personnes sur L’Ile de La Réunion. Il met à disposition des associatifs, des élus, des gestionnaires ou des curieux quelques-uns des nombreux résultats de cette étude subventionnée par la DEAL et le Parc National de La Réunion.

 

Sommaire :

2. Nature et objectifs de l’étude…………………………………………………………………………… p.7
3. Méthodologie………………………………………………………………………………………………….. p.8
4. Reconnaître les espèces présentées sur les planches photographiques ………… p.15
5. Juger une espèce comme menacée…………………………………………………………………. p.23
6. Juger une espèce comme nuisible……………………………………………………………………. p.33
7. Les espèces jugées manquantes………………………………………………………………………. p.38
8. Que sont les invasions biologiques pour les Réunionnais ? ……………………………… p.42
9. Que faire contre les invasions biologiques ? ……………………………………………………. p.45
10. Conclusion…………………………………………………………………………………………………….. p.47
11. Sélection bibliographique.……………………………………………………………………………. p.49

Un lien vers le document intégral sera très prochainement disponible.


Marie Thiann-Bo Morel

Maître de Conférences
IRISSE, EA 4075
Faculté des Sciences de l’Homme et de l’Environnement
Université de La Réunion

More Posts - Website

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *