Pour une socio-anthropologie de l’environnement

Pour une socio-anthropologie de l’environnement
Tome 1 – Par-delà le local et le global
Tome 2 – Regards sur la crise écologique

Sous la direction de Sophie Poirot-Delpech et Laurence Raineau

Collection : Logiques Sociales

Série : SocioAnthropo-Logiques

Pour une socio-anthropologie de l’environnement

Cet ouvrage collectif s’attache à dessiner les contours d’une approche socio-anthropologique des problèmes environnementaux. Il s’agit ici de questionner l’évidence d’une formule souvent associée aux questions écologiques : « Penser global, agir local » et de faire transiter les problèmes entre le global et le local, mais aussi entre le penser et l’agir, à travers une multiplicité de situations décrites et analysées par des chercheurs en sciences humaines et du vivant. L’enjeu est moins de chercher des solutions que de faire exister des postures nouvelles à partir desquelles des solutions et des devenirs différents pourraient être imaginés, faisant apparaître la pluralité comme une réponse à la crise écologique.

Les contributions rassemblées dans le premier volume abordent les nouveaux problèmes soulevés par les conflits d’échelles de perception et de définition des questions environnementales. Elles donnent à voir des objets aussi variés que l’énergie, les déchets, les légumes « bios », la ville, l’eau ou les invasions biologiques.

Le deuxième volume, en partant de l’étude de réponses locales et chaque fois singulières apportées aux problèmes environnementaux, propose une pluralité d’approches pour comprendre comment se nouent dans chaque cas des questions sociales, économiques, psychologiques ou technoscientifiques distribuées sur différentes échelles d’appréhension.

Les auteurs

Sophie Poirot-Delpech et Laurence Raineau sont socio-anthropologues. Elles enseignent à l’Université Paris 1 Sorbonne et sont membres du CETCOPRA (Centre d’étude des techniques, des connaissances et des pratiques). Toutes deux dans leurs domaines considèrent les sociétés contemporaines à travers le prisme d’une réflexion sur les objets techniques.

Les autres auteurs de cet ouvrage ont été choisis pour la pertinence de leur réponse à l’appel à communications « Pour une socio-anthropologie de l’environnement » à l’occasion d’un colloque qui s’est tenu les 23 et 24 septembre 2010 à la Sorbonne.

Avec les contributions de :

Sylvia Becerra

Laurent Bocéno

Christophe Bonneuil

Claire Bouteloup

Marina Casula

Aurélien Cohen

François-Joseph Daniel

Ariane Debourdeau

Laure Dobigny

Bérénice Dreux-Gerphagnon

Alexandre Duclos

Agathe Euzen

Marianna Fenzi

Alexandre Gaudin

Pierre-Henri Gouyon

Géraldine Guérillot

Maïa Martin

Mercedes Martìnez-Iglesias

Anne Mathieu

Béatrice Maurines

Baptiste Monsaingeon

Jean-Luc Moriceau

Sophie Némoz

Jean-Philippe Pierron

Sophie Poirot-Delpech

Laurence Raineau

Brigitte Remy

Nadine Ribet

Marie Roué

Florence Rudolf

Luc Semal

Glàucia Silva

Aude Sturma

Hélène Subrémon

Mathilde Szuba

Jacques Tassin

Didier Taverne

Grégoire Wallenborn


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.